Comparaison entre Clonezilla et d’autres logiciels

Comparatif

Voici une retranscription d’un comparatif entre différents logiciels de clonage et de restauration de disques réalisé par Wikipedia.

Logiciel Système d’exploitation Systèmes de fichier Interface utilisateur Secteur par secteur Type d’opération Licence
Poste à poste Client–Server Hors-connexion
(avec un live-OS)
Acronis True Image Windows FAT32, NTFS Graphique Oui Oui Oui Oui (64 MB) Trialware
Apple Software Restore OS X HFS+ Lignes de commandes Oui Oui Oui ? Intégré à macOS
Clonezilla Windows

Linux

FAT 12/16/32, NTFS, ext 2/3/4, reiserfs, reiser4, xfs, jfs, btrfs, f2fs, nilfs2, HFS+, UFS, minix, VMFS3 Text-based Oui Oui Oui (Clonezilla server edition) Oui (210 MB) GPL (gratuit)
dcfldd Linux Non Lignes de commandes Oui Oui Non ? GPL (gratuit)
dd (Unix) Unix Non Lignes de commandes Oui Oui Non Oui BSD/CDDL/GNU/autres
Disk Utility OS X HFS+ Graphique Oui Oui Non Oui Inégéré à Mac OS X
FSArchiver Linux FAT32, btrfs, ext2/3/4, ReiserFS-4, HPFS, JFS, XFS Text-based Non Oui Non ? GPL (gratuit)
Ghost v15 Windows FAT32, NTFS, HPFS, ext2/3 Graphique Oui Oui Oui Oui Trialware
GParted Live CD Linux ext2/3 Graphique Non Oui Non Oui GPL (gratuit)
HDClone Windows

Linux

FAT16/32, ExFAT, NTFS, ReFS, ext2/3/4, XFS, HFS+ Graphique Oui Oui Non Oui Freemium
Image for Windows Windows FAT32, NTFS, ext2/3 Graphique Oui Oui Non Oui Trialware
IsoBuster Windows FAT12/16/32, ExFAT, NTFS, ext2/3/4,MFS, HFS, HFS+, UDF, XFS Graphique Oui Oui Non Oui Trialware
Kleo Bare

Metal Backup

Live OS FAT32, NTFS, ext2/3, HFS+ Graphique Oui Non Oui Oui (570 MB) Freeware
Mondo Rescue Linux FAT32, NTFS, ext2/3 Text-based Oui Oui ? Oui GPL (gratuit)
ntfsclone Linux NTFS Lignes de commandes Non Oui Non Non GPL (gratuit)
partimage Linux FAT32, ext2/3, ReiserFS-3, HPFS, JFS, XFS Text-based Non Oui Oui Non GPL (gratuit)
Partition-Saving Windows

Linux

DOS

FAT32, NTFS, ext2/3 Text-based Oui Oui Non Oui Freeware
Redo Backup and Recovery Live OS FAT32, NTFS, ext2/3/4 Graphique Oui Non Accès par disques réseaux Oui (225 MB) GPL (gratuit)

Clonezilla en ressort largement vainqueur en supportant le plus grand nombre de systèmes de fichier, en possédant le plus d’options de base, mais surtout en étant continuellement maintenu à jour, ce qui est très certainement l’un des aspects les plus importants puisqu’il en va de la sécurisation de vos données sensibles.

Afin de ne pas être injuste, concédons que le critère « interface utilisateur » n’est pas réellement un critère qualitatif quand on sait que les logiciels en lignes de commandes sont la plupart du temps les plus puissants.

Néanmoins, ceux-ci requierent de solides connaissances informatiques pour ne pas dire être expert dans ce domaine.

L’autre point qui n’est pas un critère qualitatif mais qu’il est important de prendre en compte est le coût de la licence. Avec Clonezilla, aucun souci puisqu’il est open-source sous licence GPLv2, il est gratuit et le restera.

Ce que l’on peut retenir de Clonezilla :

Clonezilla peut être utilisé d’une manière très simple pour la sauvegarde de vos données ou de votre disque dur entier avec son système d’exploitation, tout comme il peut être utilisé en environnement professionnel pour la gestion de parcs informatiques.

Extrêmement complet, bien documenté et conçu de manière très simple, il est rapide et facile d’utiliser Clonezilla pour mettre en sécurité ses données ou encore pour installer en masse plusieurs postes informatiques.

Dernier point et pas des moindres, Clonezilla est gratuit alors qu’il permet d’obtenir des résultats professionnels que même les experts recherchent avec Clonezilla !

Remerciements

Nous adressons nos remerciements au créateur de Clonezilla, à savoir Steven Shiau, ainsi qu’au NCHC (National Center for High-Performance Computing) qui est le laboratoire de recherche actuellement en charge du maintien à jour du logiciel.

 

Précédents Logiciel Open Source, définition
Suivant Ils ont donné leur avis à propos de Clonezilla