Clonezilla la meilleure solution de sauvegarde

Si sauvegarder des fichiers est quelque chose de simple, faire une sauvegarde complète de son disque dur avec son système et ses fichiers est une autre paire de manche.

Clonezilla propose une solution très complète de clonage qui vous permettra par exemple de sauvegarder au grand complet tout votre ordinateur avec ses paramétrages, logiciels et fichiers pour tout restaurer à l’identique si besoin.

Clonezilla 2.6.0-37 | Live CD 64 Bits Clonezilla 2.6.0-37 | Live CD 32 Bits
Voir les avis des utilisateurs

Le logiciel de sauvegarde et de clonage gratuit par excellence

La sauvegarde (ou backup en anglais) est une opération critique qui consiste en la duplication de vos données pour les mettre en sécurité.

Clonezilla permet alors de procéder à un « archivage », c’est-à-dire à l’enregistrement de vos données de manière à garantir leur conformité sur le long terme à un état donné, celui du moment où vous avez effectué votre sauvegarde.

Mais Clonezilla fait bien plus que de l’archivage puisqu’il est un véritable logiciel de « clonage » pour des backups de systèmes complets. Les buts de Clonezilla sont ainsi très simples :

  • Le premier et le plus évident est de vous permettre de restaurer tout votre système informatique en état de fonctionnement suite à un incident (un disque dur tombé en panne par exemple).
  • Le deuxième, qui est la suite logique du premier, est de vous permettre une restauration simple de tout ou une partie de votre système informatique (remettre à l’identique la sauvegarde de votre disque dur par exemple) en cas de mauvaises manipulations entrainant une perte de données.

Cloner un PC tout entier n’a jamais été aussi simple avec Clonezilla !La sauvegarde d’un système complet (par exemple de tout votre système d’exploitation Windows avec tout ce que vous avez pu installer/ajouter/modifier/supprimer dessus ainsi que vos fichiers et données personnelles) ne peut être accomplie en faisant un simple glisser/déposer sur un autre support (un autre disque dur, une clé usb, etc.). Cela est inhérent aux dépendances entre fichiers systèmes. C’est là que Clonezilla intervient…

Vous pouvez très bien vous orienter vers des logiciels payants comme Norton Ghost ou encore Acronis True Image, pourtant Clonezilla est totalement gratuit puisque open-source et donc « libre ».

Ce dernier n’a absolument rien à envier à ses rivaux commerciaux, même pour un usage professionnel avec par exemple la possibilité de connecter les postes de travails que vous administrez à un serveur utilisant CloneZilla SE pour effectuer un démarrage PXE permettant de démarrer ces postes esclaves depuis le réseau en récupérant une image de système d’exploitation.

Très complet, surpuissant mais pas aussi compliqué qu’il n’y parait

Pour faire très simple et répondre à la question « pourquoi on ne peut pas simplement copier/coller son disque dur pour faire fonctionner Windows » (ou tout autre système d’exploitation), comprenez qu’à l’instant où vous exécuterez votre copie bien des informations sont traitées en permanence et donc mises en mémoire vive.

Tout est volatile en mémoire vive et donc « capturer » à un instant T vos fichiers ne permet pas à un système d’exploitation de fonctionner correctement par la suite, il faut pour cela procéder à un réel « clonage » qui permet de résoudre cette problématique. C’est ce que fait Clonezilla avec brio.

Afin de ne pas utiliser le système d’exploitation que l’on souhaite sauvegarder/cloner, nous allons alors utiliser un autre système d’exploitation, temporairement et sur un support autre que vos disques durs.

C’est le principe du « Live CD ». Pour parvenir à cet exploit technique, le système d’exploitation abritant Clonezilla sera exécuté sans installation en se servant d’une partie de la mémoire vive de votre ordinateur comme d’un disque dur pour lire ses fichiers systèmes.

Ainsi, vous avez à votre disposition un système d’exploitation temporaire sur clé USB, CD, DVD ou disque dur externe qui ne laisse aucune trace sur votre ordinateur et qui sert réellement et uniquement à la sauvegarde et au clonage de vos données.

Clonezilla Live : la solution parfaite pour tout sauvegarder proprement et facilement

Clonezilla Live est conçu sur la distribution Debian GNU/Linux. En utilisant Clonezilla, vous pourrez donc dire que dans votre vie vous avez déjà utilisé Linux !

Vous allez pouvoir alors très simplement sauvegarder une copie de vos disques entiers, d’une ou plusieurs partitions, le tout dans une « image » que vous conserverez sur le support de stockage de votre choix.

Quand nous parlons « d’image » dans le domaine de la sauvegarde, il ne faut surtout pas le comprendre dans le sens visuel comme si l’on parle d’une photographie.

« L’image disque » tient son nom dans le fait qu’il s’agit quelque part d’un « instantané » de votre ou vos disques contenus dans un fichier unique. C’est ce fichier « image » qui contient absolument toutes vos données et systèmes à restaurer plus tard.

Vous pouvez considérer votre « image disque » comme un point de sauvegarde ou encore point de restauration. C’est d’ailleurs ce dernier terme technique qui est employé lorsque l’on récupère toutes ses données, en « restaurant » l’image disque de sauvegarde.

Mais Clonezilla Live permet également de faire une copie directe de vos données depuis un disque original vers un autre disque. Il peut aussi se connecter à des serveurs SSH ou encore à des serveurs Samba.

Un Live CD sur clé USB ou disque dur externe

Si historiquement il fallait télécharger puis graver Clonezilla Live sur CD, il est aujourd’hui possible de l’installer également sur DVD, clé USB, carte SD ou encore disque dur externe.

L’appellation « Live-CD » peut donc parfois être encore retrouvée dans la documentation concernant Clonezilla mais cela ne signifie pas que vous devrez obligatoirement installer cette distribution Linux si particulière sur un support CD-ROM.

Rendre opérationnelle une distribution Linux sur clé USB (pour la rendre « bootable ») est heureusement aujourd’hui chose facile, vous pouvez nous faire confiance !

Le clonage d’ordinateurs à une échelle professionnelle

Si Clonezilla Live est idéal pour la sauvegarde et le clonage de votre PC, Clonezilla SE (Server Edition) permet des déploiements massifs avec la possibilité de cloner jusqu’à plus de 40 postes de travail simultanément ! Si Clonezilla s’en sort si bien en environnement professionnel, c’est grâce à sa conception qui ne lui fait sauvegarder qu’uniquement les blocks disque utilisés.

Cela permet d’augmenter considérablement la vitesse de clonage. Au sein d’un cluster de 42 postes de travail à cloner, il a été enregistré lors d’un déploiement « multicast » une restauration à un taux de 8 GB/Min, ce qui est considérable.

copie secteur par secteur avec clonezilla

La copie secteur par secteur permet de cloner même les OS non supportés, mais ils ne sont pas nombreux avec Clonezilla puisqu’il est le meilleur !

Un nombre très impressionnant de systèmes supportés

Clonezilla sait comment gérer la majorité des systèmes de fichiers. Depuis d’anciens formats comme la FAT à des formats plus récents pour la virtualisation avec VMWare, c’est réellement l’outil tout-terrain pour la sauvegarde de disques. Vous pouvez travailler sur les systèmes de fichiers :

  • FAT12
  • FAT16
  • FAT32
  • NTFS (pour Windows)
  • minix (pour Minix)
  • HFS+ (pour Mac OS)
  • f2fs et nilfs2 (pour GNU/Linux)
  • UFS (pour FreeBSD, NetBSD et OpenBSD)
  • ext2
  • ext3
  • ext4
  • VMFS3 et VMFS5 (pour VMWare ESX)
  • jfs
  • btrfs
  • reiserfs et reiser4
  • xfs
Vous pouvez donc effectuer des clones des systèmes d’exploitation suivants et cela sans avoir besoin de prendre en compte s’ils sont conçus pour une architecture 32-bit (x86) ou 64-bit (x86-64) :
  • FreeBDSM
  • NetBSD
  • OpenBSD
  • Microsoft Windows
  • Mac OS
  • GNU/Linux
  • Minix
  • VMWare ESX
  • Chrome OS/Chromium OS
Les systèmes de fichier qui n’utilisent que des blocks dans leurs partitions sont sauvegardés et restaurés grâce à l’outil Partclone. Pour les systèmes de fichier qui ne seraient pas supportés, il est possible d’effectuer une copie secteur par secteur par « dd » dans Clonezilla.

Clonezilla plus en détail

Clonezilla étant un logiciel open-source, il est de nature « ouverte » mais est également conçu pour un maximum de personnalisation et d’interopérabilité entre systèmes. Voici ses plus grands avantages concernant sa conception que vous pouvez bien évidemment modifier à volonté selon vos besoins :

  • Clonezilla permet de créer et de gérer des volumes logiques sous GNU/Linux grâce au support de LVM2. Géré par le noyau (le kernel), le Logical Volume Manager permet de faire abstraction des partitions lors de la gestion des espaces de stockages sur un système Unix/Linux. Les partitions sont alors remplacées par des volumes logiques qui pourront être modifiés dynamiquement depuis le système.
  • Il est possible de réinstaller le boot loader, c’est-à-dire la partie qui rend « amorçable » (exécutable au démarrage de l’ordinateur) Clonezilla. Pour se faire, Clonezilla utilise grub (version 1 et version 2) ainsi que le chargeur d’amorce syslinux pour les systèmes de faibles tailles à base de Linux justement.
  • Pas besoin d’avoir d’inquiétude quant à savoir si votre disque utilise le format historique de partition MBR ou le format de partition plus récent GPT. La norme MBR (Master Boot Record) est le secteur de votre lecteur qui contient le boot loader dont nous parlions précédemment. C’est le BIOS qui se charge alors de déterminer l’emplacement du chargeur d’amorçage grâce aux 512 premiers octets que sont le MBR. Le souci de la norme MBR est qu’elle ne peut prendre en charge les disques de plus de 2 To d’espace ainsi que pas plus de 4 partitions primaires à la fois pour un disque. Le format GPT (GUID Partition Table) est associé à l’uEFI qui remplace justement le BIOS. Ce format tient son nom du fait que chaque partition d’un disque possède un identifiant unique, un GUID (Globally Unique Identifier). Clonezilla peut donc parfaitement être lancé depuis un ordinateur qui utilise un BIOS ou un ordinateur avec un uEFI (qui est désormais l’interface entre le firmware et le système d’exploitation).
  • Personnalisez vos remontées d’images pour des déploiements et clonages sur-mesure grâce à de nombreux paramétrages de boot. C’est comme si vous créiez votre propre installer d’OS. Sachez que pratiquement toutes les étapes de clonage et de restauration sous Clonezilla peuvent être faites en ligne de commande pour les plus experts d’entre vous. Vous pouvez ainsi automatiser le processus d’installation en lançant Clonezilla en « unattended mode» pour une interface utilisateur « experte ».
gestion des différents systèmes de fichiers avec clonezilla

Clonezilla gère parfaitement les différents types de systèmes de fichier et prend parfaitement en charge le format de partition GPT.

Clonezilla et la sécurité

La sécurité de vos données passe par une solution de sauvegarde, ce que permet Clonezilla, mais celui-ci apporte en plus d’autres niveaux de sécurité à un niveau maximal :

  • Il est possible de chiffrer une image disque avec Clonezilla grâce à ecryptfs. Cette implémentation se fait par l’ajout d’une couche de chiffrement au niveau du système de fichiers en suivant le standard POSIX avec la gestion de pthreads (threads POSIX).
  • L’accès à vos données peut être sécurisé grâce à un chiffrement AES-256, ce qui vous permet d’obtenir un niveau de sécurité maximal lors de vos transferts de données ainsi que pendant leur stockage. Le chiffrement AES (Advanced Encryption Standard) est encore actuellement l’algorithme de chiffrement symétrique le plus utilisé et le plus sûr, étant même approuvé par la NSA et donc utilisé par toutes les organisations du gouvernement des États-Unis.

Pour cloner plusieurs postes et les restaurer en masse (déploiement d’un parc informatique)

Clonezilla est idéal en entreprise pour la gestion de parcs informatiques.

  • Clonzilla est unicast, c’est-à-dire qu’il supporte la copie d’un poste à un poste mais est également multicast, c’est-à-dire conçu pour effectuer des copies d’un serveur vers plusieurs postes clients.
  • Vous pouvez tout à fait utiliser une seule et même image pour une restauration sur plusieurs appareils connectés à un même réseau. Parfait pour restaurer des dossiers sensibles ou même installer plusieurs postes à la fois, Clonezilla est un incontournable du milieu des DSI. Sur ce dernier point, il est très important de comprendre que dans le cadre d’un déploiement d’une image avec tout un système et ses fichiers dessus, il est obligatoire de posséder des partitions qui sont équivalentes ou plus grandes que la partition source clonée. Idéalement, votre parc informatique possède déjà des configurations identiques au niveau de leurs disques durs pour pallier à cette problématique en utilisant un même modèle avec une même taille d’espace disque.
  • Gérez à distance le déploiement de vos images sur les postes de votre réseau grâce à la prise en charge de PXE (Preboot Execution Environment) qui permet à une station de travail de démarrer justement depuis un serveur pour récupérer une image de système d’exploitation. C’est le rôle de la version de Clonezilla SE (Serveur Edition). Cependant, il vous faudra avoir pensé à avoir activé la fonction Wake-on-LAN sur tous les postes de travail clients.
clonezilla sur serveur

Clonezilla fonctionne de poste à poste mais également de serveur à plusieurs ordinateurs clients.

Une gestion optimale de vos sauvegardes

Clonezilla propose une grande diversité de possibilités pour gérer vos sauvegardes qui sont faites sous forme d’un fichier image.

  • Clonezilla utilise par défaut Partclone mais peut aussi utiliser Partimage, ntfsclone ou encore dd pour créer une image d’une partition ou pour la cloner. Quoi qu’il en soit, Clonezilla possède encore d’autres outils qui vous permettront non seulement de sauvegarder et de restaurer des partitions, mais également des disques entiers, ce qui est le but recherché pour la majorité d’entre nous et qui est si compliqué à mettre en place habituellement (ou alors trop onéreux si l’on doit utiliser des solutions payantes).
  • La version Clonezilla lite server supporte le protocole BT, c’est-à-dire le protocole Peer-to-Peer (P2P) Bittorrent. Cela peut être très utile lors de clonages multiples.

Comparaison entre Clonezilla et d’autres logiciels

Voici une retranscription d’un comparatif entre différents logiciels de clonage et de restauration de disques réalisé par Wikipedia.

Logiciel Système d’exploitation Systèmes de fichier Interface utilisateur Secteur par secteur Type d’opération Licence
Poste à poste Client–Server Hors-connexion
(avec un live-OS)
Acronis True Image Windows FAT32, NTFS Graphique Oui Oui Oui Oui (64 MB) Trialware
Apple Software Restore OS X HFS+ Lignes de commandes Oui Oui Oui ? Intégré à macOS
Clonezilla Windows

Linux

FAT 12/16/32, NTFS, ext 2/3/4, reiserfs, reiser4, xfs, jfs, btrfs, f2fs, nilfs2, HFS+, UFS, minix, VMFS3 Text-based Oui Oui Oui (Clonezilla server edition) Oui (210 MB) GPL (gratuit)
dcfldd Linux Non Lignes de commandes Oui Oui Non ? GPL (gratuit)
dd (Unix) Unix Non Lignes de commandes Oui Oui Non Oui BSD/CDDL/GNU/autres
Disk Utility OS X HFS+ Graphique Oui Oui Non Oui Inégéré à Mac OS X
FSArchiver Linux FAT32, btrfs, ext2/3/4, ReiserFS-4, HPFS, JFS, XFS Text-based Non Oui Non ? GPL (gratuit)
Ghost v15 Windows FAT32, NTFS, HPFS, ext2/3 Graphique Oui Oui Oui Oui Trialware
GParted Live CD Linux ext2/3 Graphique Non Oui Non Oui GPL (gratuit)
HDClone Windows

Linux

FAT16/32, ExFAT, NTFS, ReFS, ext2/3/4, XFS, HFS+ Graphique Oui Oui Non Oui Freemium
Image for Windows Windows FAT32, NTFS, ext2/3 Graphique Oui Oui Non Oui Trialware
IsoBuster Windows FAT12/16/32, ExFAT, NTFS, ext2/3/4,MFS, HFS, HFS+, UDF, XFS Graphique Oui Oui Non Oui Trialware
Kleo Bare

Metal Backup

Live OS FAT32, NTFS, ext2/3, HFS+ Graphique Oui Non Oui Oui (570 MB) Freeware
Mondo Rescue Linux FAT32, NTFS, ext2/3 Text-based Oui Oui ? Oui GPL (gratuit)
ntfsclone Linux NTFS Lignes de commandes Non Oui Non Non GPL (gratuit)
partimage Linux FAT32, ext2/3, ReiserFS-3, HPFS, JFS, XFS Text-based Non Oui Oui Non GPL (gratuit)
Partition-Saving Windows

Linux

DOS

FAT32, NTFS, ext2/3 Text-based Oui Oui Non Oui Freeware
Redo Backup and Recovery Live OS FAT32, NTFS, ext2/3/4 Graphique Oui Non Accès par disques réseaux Oui (225 MB) GPL (gratuit)

Clonezilla en ressort largement vainqueur en supportant le plus grand nombre de systèmes de fichier, en possédant le plus d’options de base, mais surtout en étant continuellement maintenu à jour, ce qui est très certainement l’un des aspects les plus importants puisqu’il en va de la sécurisation de vos données sensibles.

Afin de ne pas être injuste, concédons que le critère « interface utilisateur » n’est pas réellement un critère qualitatif quand on sait que les logiciels en lignes de commandes sont la plupart du temps les plus puissants.

Néanmoins, ceux-ci requierent de solides connaissances informatiques pour ne pas dire être expert dans ce domaine.

L’autre point qui n’est pas un critère qualitatif mais qu’il est important de prendre en compte est le coût de la licence. Avec Clonezilla, aucun souci puisqu’il est open-source sous licence GPLv2, il est gratuit et le restera.

Ce que l’on peut retenir de Clonezilla :

Clonezilla peut être utilisé d’une manière très simple pour la sauvegarde de vos données ou de votre disque dur entier avec son système d’exploitation, tout comme il peut être utilisé en environnement professionnel pour la gestion de parcs informatiques.

Extrêmement complet, bien documenté et conçu de manière très simple, il est rapide et facile d’utiliser Clonezilla pour mettre en sécurité ses données ou encore pour installer en masse plusieurs postes informatiques.

Dernier point et pas des moindres, Clonezilla est gratuit alors qu’il permet d’obtenir des résultats professionnels que même les experts recherchent avec Clonezilla !

Remerciements

Nous adressons nos remerciements au créateur de Clonezilla, à savoir Steven Shiau, ainsi qu’au NCHC (National Center for High-Performance Computing) qui est le laboratoire de recherche actuellement en charge du maintien à jour du logiciel.

Ils ont donné leur avis à propos de Clonezilla

G2crowd.com est très célèbre pour ses reviews à propos de logiciels, mais aussi pour les avis et commentaires laissés par les utilisateurs de ces mêmes logiciels. Voici une retranscription de quelques avis sur Clonezilla :

Le 31 octobre 2018 par David T. –

Clonezilla est vraiment le plus simple pour cloner son hdd

Clonezilla est vraiment le plus simple pour cloner son hdd

Qu’appréciez-vous le plus de Clonezilla ?

La plus grande puissance de Clonezilla est qu’il est tout simplement facile à utiliser mais surtout fiable. Dans la plupart des cas il suffit juste de booter dessus, de sélectionner vos choix et de le laisser tourner. Une fois que vous avez pu essayer 2 ou 3 fois le logiciel et fais le tour, c’est très probablement le logiciel de clonage de disque que vous utiliserez pour créer vos images de partitions. Inutile de mentionner qu’en plus de ça il est gratuit et surtout facile à trouver.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

L’interface laisse franchement à désirer. Pour le travail qu’il doit accomplir, ce n’est pas important qu’il soit super classe mais il faut dire que les premières fois cela peut être déroutant et il faudra alors se renseigner sur Google pour bien comprendre certains termes. Il faut savoir aussi que la documentation qui est jointe avec Clonezilla porte vraiment à confusion en plusieurs endroits. Il faut vraiment être sûr de ce que vous êtes en train de faire au risque de faire une bêtise et de perdre vos données. Bien évidemment cela est le cas pour tous les logiciels du genre lorsque vous essayez de restaurer vos données.

Quelles recommandations feriez-vous à ceux qui veulent télécharger Clonezilla ?

Clonezilla est très puissant et également un outil très utile. On peut en bénéficier gratuitement mais si vous ne savez pas ce que vous faites, vous pouvez perdre des données. Faites quelques recherches Google avant pour vous aider à mieux comprendre avec un tuto la première fois.

Clonezilla vous aide-t-il dans vos tâches professionnelles ? Si oui, quel bénéfice en tirez-vous ?

Clonzilla me permet tout simplement de créer des images de mes machines très rapidement et sans avoir à y mettre le prix si je devais choisir ses concurrents.

Le 23 octobre 2018 par User in Information –

Mon avis sur Clonezilla

Mon avis sur Clonezilla

Qu’appréciez-vous le plus de Clonezilla ?

Le grand plus que je trouve à Clonezilla c’est qu’il est capable d’offrir un support pour un grand nombre de formats de fichier, donc je peux cloner pratiquement n’importe quel OS avec. Il fait un excellent travail pour cloner mes ordinateurs. Il dispose également d’un bon manuel pour nous aider et nous guider à utiliser ce logiciel.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Il n’y a aucune interface graphique, il faut tout faire à l’ancienne ce qui rappelle la ligne de commande. Il faut juste prendre cette habitude pour apprendre à l’utiliser. C’est ce qui fait qu’il est un peu moins rapide que d’autres logiciels.

Clonezilla vous aide-t-il dans vos tâches professionnelles ? Si oui, quel bénéfice en retirez-vous ?

En tant que technicien informatique (helpdesk) qui doit paramétrer plein d’ordinateurs pour mon client, je fois dire qu’il me rend significativement la vie plus facile.

Il me permet de créer une image pour des paramétrages précis que je peux facilement ensuite transférer sur mes nouvelles machines quand j’en ai besoin, ce qui me fait passer de 2 jours de travail à seulement 2 heures.

Le 31 octobre 2018 par Mike T. –

Très facile à utiliser pour déployer des images

Très facile à utiliser pour déployer des images

Qu’appréciez-vous le plus de Clonezilla ?

Comment il m’a permis de pouvoir installer plus de 500 ordinateurs très simplement.

Qu’avez-vous le moins aimé ?

Rien en fait, mais j’imagine que l’on peut créer une version pour débiles.

Clonezilla vous aide-t-il dans vos tâches professionnelles ? Si oui, quel bénéfice en retirez-vous ?

Imaginez tous les ordinateurs qui peuvent partir ou revenir de réparation. Il rend tout cela bien plus rapide et plus simple.

Clonezilla 2.6.0-37 | Live CD 64 Bits Clonezilla 2.6.0-37 | Live CD 32 Bits